Ville de Loos

Le nom de la commune

 

Loos ayant été bâtie sur une plaine jalonnée d'étangs et de zones marécageuses, la commune tire son nom du latin locus ou lucus, "lieu élevé près des marais".
 

Quelques mots sur l'histoire de la commune...


Un embryon de village s'est implanté dans des temps très anciens : des fouilles ont établi la présence de l'Homme sur le territoire de Loos à l'époque préhistorique.

Alors qu'elle n'est encore que clairières, Loos est connue dès 1147 par la fondation d'une abbaye par Saint Bernard, à la demande de Thierry d'Alsace, comte de Flandre.

En 1214, la paroisse de Loos est érigée en commune, Le village doit sa réputation à son abbaye et à son célèbre pèlerinage à Notre-Dame de Grâce.

Par décret en date du 8 mars 1812, l'Empereur ordonne la création d'un dépôt de mendicité dans les bâtiments de l'abbaye qui servent alors aux premiers essais d'une filature de coton.

Une ordonnance du 6 Août 1817 transforme l'abbaye en maison de détention et de réclusion pour les condamnés que l'on envoyait jusqu'alors en Belgique.

En 1825, apparaît la première usine chimique créée par Frédéric Kuhlmann, puis le textile gagne la région.

Progressivement d'un hameau aux activités essentiellement agricoles, Loos se transformera en commune urbaine aux industries traditionnelle (qui ont portés bien loin le renom de la ville: Thiriez devenue DMC puis Coats; Delebart -Mallet; la célèbre imprimerie Danel...)

Durant la guerre 1914-1918 et surtout celle de 1939-1945, Loos est durement atteinte au cours des hostilités. Elle est le théâtre de furieux combats en mais 1940 puis subit de nombreux bombardements à partir de Juillet 1941. C'est à l'héroïsme et aux sacrifices de la population que Loos doit l'attribution le 18 Septembre 1949 de la Croix de Guerre avec Palmes.

En 1978, la ville de Loos se jumelle avec la cité allemande de Geseke. Loos apporte ainsi sa contribution à l'effort de fusion harmonieuse entre les peuples pour une Europe unie.

Très longtemps prospères, les activités économiques de la ville ont été frappées, comme toute notre région , par la récession économique qui a ébranlé les grandes industries de la main d’œuvre, mais Loos à des atouts : sa proximité de Lille et de son développement tertiaire, et la présence du complexe Eurasanté qui reçoit l'extension des activités de santé, de formation et de développement économique lié au domaine médical.

Paroisse Sainte-Famille - 726, Rue du Bazinghien - 59120 - Loos - Tél.: 03 74 67 22 91

    Messes dominicales

    • A Notre Dame de Grâce le samedi à 18 heures, place Carnot

    • A Sainte Anne à 10h30 les 1er, 3ème et 5ème dimanches, rue Sainte Anne

    • A la Sainte Trinité à 10h30 les 2ème et 4ème dimanches, rue Châtelet

    • PERMANENCES

    Malheureusement, elles sont suspendues jusqu’à nouvel ordre.

    Il est toujours possible de laisser un message sur le répondeur du secrétariat de la Maison Paroissiale.

    La communauté paroissiale ne peut plus se réunir, mais nous essayons de garder un lien entre nous par la prière d’abord qui, en nous rapprochant de Dieu, nous unit les uns aux autres et aussi grâce à la lettre hebdomadaire Trait d’Union qui donne les nouvelles de la paroisse. Pour la recevoir, il suffit de communiquer votre adresse mail sur le répondeur du secrétariat paroissial au .

    Nous souhaitons ainsi que dans notre paroisse, personne ne se sente isolé ou abandonné.

    Si donc vous désirez échanger ou recevoir la visite d’une personne de la paroisse, dans le respect des mesures sanitaires, vous pouvez appeler le Père Nicolas TIBERGHIEN  (curé de la paroisse) au  06 68 65 94 72 ou le secrétariat de la Paroisse.

    • MESSES

    Attention en cette période d’épidémie et de confinement, beaucoup d’activités paroissiales ont été suspendues, à commencer par les messes dominicales dont les horaires habituels figurent ci-dessus.

    Même si nous ne pouvons pas nous réunir pour célébrer ensemble, à partir du dimanche 15 novembre 2020 à 10 heures, vous pourrez suivre la messe en direct de Saint Maclou d’Haubourdin en cliquant sur le lien ci-dessous ou en vous rendant sur la page facebook créée lors du confinement précédent : https:www.facebook/Paroisse-Saint-Maclou-Haubourdin-100990478285347/

    • ADORATION

    Sur notre paroisse, il n’est malheureusement pas possible de maintenir nos églises ouvertes tous les jours, mais chaque dimanche après-midi 14h 16h, l’Eglise Notre-Dame de Grâce est ouverte pour prière personnelle l’adoration. Les deux autres églises sont également ouvertes chaque dimanche à la même heure en alternance : Le Centre Pastoral Sainte Anne, le 1er, 3ème et 5ème dimanche du mois, le Centre Pastoral Sainte Anne le 2ème et 4ème dimanche de 14h à 16h. N’hésitez pas à franchir la porte.

    Dimanche 15 novembre 2020 entre 14 et 16h à Sainte Anne et à Notre Dame de grâce 

    Dimanche 22 novembre 2020 entre 14 et 16h à la Trinité et à Notre Dame de Grâce 

    Dimanche 29 novembre 2020 entre 14 et 16h à Sainte Anne et à Notre Dame de Grâce

    • PERMANENCES

     

    Malheureusement, elles sont suspendues jusqu’à nouvel ordre.

    Il est toujours possible de laisser un message sur le répondeur du secrétariat de la Maison Paroissiale 03 74 67 22 91

    La communauté paroissiale ne peut plus se réunir, mais nous essayons de garder un lien entre nous par la prière d’abord qui, en nous rapprochant de Dieu, nous unit les uns aux autres et aussi grâce à la lettre hebdomadaire Trait d’Union qui donne les nouvelles de la paroisse. Pour la recevoir, il suffit de communiquer votre adresse mail sur le répondeur du secrétariat paroissial au 03 74 67 22 91

    Nous souhaitons ainsi que dans notre paroisse, personne ne se sente isolé ou abandonné.

     

    Père Nicolas TIBERGHIEN(curé de la paroisse) Téléphone  06 68 65 94 72